Aller au contenu principal Aide Panneau de contrôle

Cadavre Exquis des entrepreneurs

« L'idée inadmissible procrastine la solitude réussie »

Accueil «   Participer «   Le blog «  

On est en avance sur TF1...

Précédent / Suivant / Index

Le roman participatif prend un essor "in et hors web". Enfin cross-media au final.

En effet, Michel Field va animer, en cette rentrée littéraire et médiatique, une écriture collaborative issue du media web dans son émission "Au Field de la nuit".

Les chapitres seront transmis par le biais du site de la chaîne télé (ça vous rappelle quelque chose ?..), relus par un comité trié sur le volet, et notre ami Michel (en photo ci-dessus, si vous dormiez) mettra au courant la France de l'avancée du projet tout en faisant intervenir les auteurs et internautes anonymes. Qui ne le seront plus, de fait.

Ingrid Fesjours, auteure de polars, initiera le premier chapitre, et déclare :

" C'est un projet à grande échelle. C'est le premier roman interactif et j'espère que cela mobilisera de nouveaux lecteurs. "
(d'autres en parlent)

Je ne gloserai pas, ici tout du moins, sur le fait que la collaborativité littéraire a déjà quelques rides sur le web et que TF1 n'a rien du novateur en la matière. L'innovation, c'est probablement que la qualité d'un projet est aujourd'hui plus identifié en fonction du media qui le propulse (la perception moderne est fonction de la couverture, TF1 a plus de moyens que nous) que de son contenu, son comité de (re)lecture, ou son mode de présentation web qui sera intéressant à étudier du reste : pour le dire plus brièvement, TF1 est la première chaîne hertzienne à utiliser le web littéraire de cette façon, même si on sait tous que c'est déjà et depuis longtemps dans la nature profonde du web de fonctionner ainsi.

Pour Anne Barrère, productrice de l'émission :

" Nous voulions générer encore plus d'interactivité. Avec Ingrid Desjours, écrivains de polars, nous avons alors imaginé un concours littéraire destiné aux internautes : ce sont eux qui devront écrire la suite du roman. "

Bon autant dire qu'un sous-payé stagiaire a presque copié-collé notre propre page d'accueil quoi tongue Mais on en veut à personne, du moment qu'il y a de la place pour tous, et que l'écriture entrepreunariale reste gagnante !

Commentaires

Bastien Siebman - le 15 septembre 2010

C'est génial comme truc


Précédent / Suivant / Index

Juraver Jérémie

avatar
le 14 septembre 2010
depuis Ile de France

Co-responsable projet, rédacteur du blog et animateur de la communauté
Surveiller
Fichiers récents
Commentaires récents
Participer »
Voir aussi